Ingrédients à éviter dans vos produits de soins corporels : PARTIE 1

Ingrédients à éviter dans vos produits de soins corporels : PARTIE 1

On entend de plus en plus parler d'ingrédients parfois douteux que contiennent les produits populaires que l'on applique sur notre peau ou nos cheveux: est c'est pour de bonnes raisons! Parce qu'en moyenne, au Canada, avant même de déjeuner, on utilise 15 produits de soins (shampoing, savon, pâte à dent, maquillage, gel coiffant, etc.) contenant plus de 100 ingrédients toxiques selon Action Cancer du Sein Québec. Le but de cet article n'est pas d’énumérer tout ce qui peut potentiellement être néfaste pour santé, mais de servir d'introduction assez détaillée. La partie deux de ce dossier s'en vient!

Le problème:

Énormément de produits courants contiennent des ingrédients qui sont reconnus comme étant contaminés par des substances cancérigènes, toxiques ou qui sont des perturbateurs endocriniens (perturbent l'équilibre hormonale). Effectivement, ces contaminants nocifs peuvent être des résidus, impuretés ou encore des substances issues du processus de fabrication d'un ingrédient. Sans parler du fait que certains ingrédients appliqués sur notre peau peuvent interagir entre-eux et former d'autres substances dangereuses comme des nitrosamines (cancérigènes). 

Quelqu'un m'a dit que X n'est pas bon pour la santé...

Mon conseil: faites vos recherches et fiez-vous à plusieurs sources crédibles pour vous informer et vous permettre de vous faire une tête. On trouve de tout sur le Web et il s'agit avant tout d'un choix personnel. 

Santé Canada considère qu'utiliser quotidiennement un produit qui contient des contaminants cancérigènes n'est pas dangereux pour la santé. Pour moi, limiter (ÉLIMINER) mon exposition à ces substances nocives c'est d'adopter un principe de prudence, d'autant plus que de meilleurs alternatives existent!

Voici donc quelques ingrédients qu'il vaudrait mieux éviter dans vos produits cosmétiques ou de soins corporels:

Selon des sources crédibles comme la Fondation David Suzuki, Environmental Defense et le livre la vérité sur les cosmétiques de Rita Steins. 

1. BHT & BHA

Le BHT & BHA sont des antioxydants synthétiques utilisés comme agent de conservation dans de nombreux produits hydratants, dans le maquillage et les fragrances. Ils sont des déclencheurs d'allergie identifiés comme étant des perturbateurs endocriniens, et sont toxiques sur la plan du développement. Le BHA est également classé comme potentiellement cancérigène par Centre international de recherche sur le cancer (CIRC). L'État de Californie exige des étiquettes de mise en garde sur les produits contenant de l'hydroxyanisole butylé (BHA), avertissant les consommateurs que cet ingrédient peut causer le cancer.

On peut facilement le remplacer par de la Vitamine E naturel (Tocophérol), alors pourquoi s'exposer à des risques inutilement?

2. Les agents libérateurs de formaldéhyde

Par exemple: Quaternium-15, DMDM Hydantoin, Diazolidinyl Urea, Imidazolidinyl Urea, Methenamine, et Sodium Hydroxymethylglycinate.

Le formaldéhyde est classé comme étant cancérigène, mais est autorisé en très faible concentration dans les produits. En revanche, l'utilisation d'agents libérateurs de formaldéhyde dans produits cosmétiques n'est pas réglementée même si nous savons que ces ingrédients libèrent graduellement du formaldéhyde lorsqu'ils sont exposés à différentes conditions.

3. Les ingrédients fabriqués avec de l'oxyde d'éthylène & contaminés par le 1,4-dioxane

Comme : les PEG, PPG, Polysorbate suivi d'un numéro, Sodium Laureth Sulfate (SLS) et autres ingrédients se terminant par  « -eth » comme laureth, ceteareth...

Ces ingrédients sont obtenus par le biais d'une réaction avec de l'oxyde d'éthylène (synthétique et cancérigène reconnu). Lors de leur processus de fabrication, ils sont également contaminés de substances cancérigènes comme le 1,4-dioxane.

De plus, sur le plan idéologique, les PEG (polyéthylèneglycols) sont à base de pétrole, alors qui veut vraiment s'en étendre sur le corps? Les PEG et PPG sont couramment utilisés comme bases de crème cosmétique; le polysorbate est quant à lui, un émulsifiant utilisé pour combiner l'huile et l'eau dans les produits; et on retrouve le SLS dans les produits moussants comme les shampooings. 

4. Parfum ou Fragrance

S'il n'y a aucune mention indiquant qu'un produit est parfumé avec des huiles essentielles ou isolats naturels, et bien c'est très difficile de savoir ce qui se cache vraiment derrière l'ingrédient Parfum ou Fragrance protégé par le secret commercial. Le terme «parfum» représente un mélange de dizaines de produits chimiques, qui peuvent être cancérigènes, allergènes ou des perturbateurs endocriniens. 3000 produits chimiques sont utilisés comme parfums, et même les produits ''non-parfumés'' peuvent en fait en contenir et le fabriquant y a simplement ajouté des agents masquant les parfums.

Ils peuvent contenir par exemple:

  • Des muscs artificiels (nitro-aromatiques tels le muscxylène et le musc cétone) qui sont des perturbateurs endocriniens et des contaminants environnementaux en raison de leur bioaccumulation.
  • Phtalate de diéthyle (fait à partir de pétrole), DBP, DEP,  qui améliorent l’efficacité des fragrances, MAIS sont toxiques pour le système reproducteur et pour le développement, sont allergènes et perturbent le bon fonctionnement des hormones. Santé Canada interdit l'utilisation de six phtalates (y compris le DBP) dans les jouets pour enfants en vinyle souple, mais son utilisation dans les cosmétiques n'est pas restreinte...

Voici d'autres ingrédients dont je vous parlerai plus en détail lors du prochain article: colorants de goudron de houille, DEA, parabens, pétrolatum, produits à base de silicone, triclosan...

    Je sais... c'est beau d'information et c'est complexe! Vous avez des questions? N'hésitez pas à commenter, j'ai déjà hâte de vous aider personnellement à y voir plus clair en matière de lecture d'étiquettes de produits.

     

    Abonnez-vous à notre infolettre pour ne pas manquer la partie deux de ce dossier sur les ingrédients à éviter!

    1 commentaire

    Ecrire un commentaire
    Marie Helene

    Marie Helene

    Merci pour les infos

    Ecrire un commentaire

    Les commentaires sont modérés