Est-ce que ça sent bon? : Rôle et impacts des parfums et fragrances dans les produits

Est-ce que ça sent bon? : Rôle et impacts des parfums et fragrances dans les produits

Est-ce que ça sent bon? Voilà l’une des premières choses que l’on vérifie quand vient le moment de choisir un produit. Une odeur agréable peut nous inciter à acheter alors que l’inverse peut nous en empêcher. Mais qu'est-ce qui se cache vraiment derrière ces fameux parfums et fragrances que l’on retrouvent dans la quasi-totalité des produits que l’on utilisent quotidiennement? 

Un brin d’histoire!

Au cours de l’histoire, les civilisations ont toujours cherché à se protéger, à se soigner et à embellir leur apparence. La nature a été le premier fournisseur de l’Homme, lui offrant des plantes pour qu’il puisse se parfumer, se soigner et honorer les dieux. Donc, pendant très, très longtemps, les parfums étaient exclusivement d’origines végétales, naturelles ou animales. Ce n’est qu’à partir du XIXe siècle avec le développement de la chimie de synthèse que l’on crée les premières matières d’origines synthétiques. C’est une méga révolution, car on est maintenant en mesure de produire en laboratoire diverses combinaisons olfactives et ce, à moindre coût. 

laboratoire chimie

Quel est le rôle des parfums dans les produits?

Vous vous en doutez peut-être : les parfums ne sont pas utiles au niveau de la performance et de l’efficacité des produits. Ils sont utilisés d’une part afin de renforcer l’image du produit et d’autre part, pour attirer le consommateur. Leur rôle se situe plutôt au niveau marketing.

Où les retrouve-t-on?

Absolument partout! Quand on y pense, presque tous les produits que l’on utilise quotidiennement ont une odeur parfumée. On peut donc en retrouver dans des produits cosmétiques, des produits de soins pour la peau, mais aussi des produits nettoyants pour la maison, des détergents à lessive, des feuilles d’assouplisseur et j’en passe!

ménage

Qu’est-ce qui se cache derrière le terme « parfum » ou « fragrance »?

Plusieurs choses peuvent potentiellement se trouver derrière ces termes sur l'étiquette ou la liste d’ingrédients d'un produit. En fait, 1 seul parfum peut être composé de 12 à 100 produits chimiques et souvent synthétiques! Selon la Fondation David Suzuki, c’est près de 3 000 ingrédients chimiques qui sont utilisés pour créer ces parfums. Même les produits indiqués comme étant « sans parfum » et « non parfumé » peuvent en fait en contenir!

Il est très difficile de repérer ces fameuses substances chimiques puisqu’en utilisant le terme « parfum » ou « fragrance », les fabricants et compagnies peuvent y inclure les ingrédients ayant servis à produire ou masquer une odeur. Aussi, invoquant le secret de fabrication, ils ne sont pas tenus de divulguer les produits chimiques regroupés sous le terme « parfum » ou « fragrance » dans la liste d’ingrédients de leurs produits.

Les effets des parfums sur notre santé  

On s’en doute : la présence de ces parfums synthétiques contenant des ingrédients chimiques dans nos produits quotidiens peut avoir certaines répercussions sur notre santé. On parle ici entre autres :

  • de maux de tête
  • de troubles respiratoires
  • de crises d’asthme
  • d’éruptions cutanées
  • d’étourdissements

Sur le long terme, certains ingrédients chimiques peuvent également impacter sur la fonction hormonale. C’est le cas, par exemple, du phtalate de diéthyle qui est un produit chimique utilisé dans les cosmétiques afin d’en prolonger l’odeur. Eh bien, il s’avère qu’il est un perturbateur endocrinien, associé à plusieurs problèmes, entre autres une puberté précoce chez les jeunes filles et une réduction du nombre de spermatozoïdes chez les hommes.

fille malade

Des impacts aussi sur l’environnement!

Il n’y a pas que sur notre santé que les parfums impactent : ils ont aussi des effets néfastes sur l’environnement. Par exemple, certains composés des muscs synthétiques, présents dans nos savons ou gels de douche, se retrouvent dans les cours d’eau, faisant ainsi augmenter le niveau de sédiments. On retrouve également tous ces produits chimiques dans les tissus adipeux des animaux aquatiques.  

Et les produits écologiques?

Peut-être serez-vous tenté d’acheter des produits avec les mentions « écologique », « biologique » ou alors « parfum naturel » comme alternative aux produits parfumés? Eh bien, détrompez-vous! En effet, comme ces termes ne sont pas ou peu réglementés, ils peuvent potentiellement contenir des ingrédients chimiques et synthétiques au même titre que les produits parfumés traditionnels.

rivière

En utilisant plusieurs produits quotidiennement, on est constamment en contact avec des parfums ce qui peut multiplier les risques potentiels de réagir à ceux-ci. Certaines personnes vont décider de changer leurs habitudes et d’être plus vigilantes devant la liste d’ingrédients des produits achetés alors que d’autres vont se lancer dans le DIY et fabriquer eux-mêmes tous leurs produits afin d’exercer un contrôle sur leurs ingrédients. Le but de cet article n’est certainement pas de vous empêcher d’acheter des produits parfumés, mais plutôt d’amorcer une réflexion et une prise de conscience la prochaine fois que vous allez trouver qu’un produit sent bon!  

 Sources utilisées

Dr. Anne Steinemann, « Attention aux dangers qui se cachent dans les produits de consommation parfumés », Fondation David Suzuki, [En ligne], https://fr.davidsuzuki.org/blogues/attention-aux-dangers-se-cachent-produits-de-consommation-parfumes/ (page consultée le 29 janvier 2019).

Fondation David Suzuki, « Un échec à vue de nez : Les ingrédients de fragrance dans les produits d’hygiène et de beauté demeurent un mystère », [En ligne], https://fr.davidsuzuki.org/publication-scientifique/cosmetiques-echec-a-vue-de-nez/ (page consultée le  février 2019).

David Suzuki et Faisal Moola, « Que mettez-vous sur votre corps? », Fondation David Suzuki, 23 avril 2010, [En ligne], https://fr.davidsuzuki.org/blogues/que-mettez-vous-sur-votre-corps/ (page consultée le 5 février 2019).

Claire Girard, « Les parfums dans les produits cosmétiques », Université de Lorraine, faculté de pharmacie, thèse de doctorat, 11 mars 2013, [En ligne], http://docnum.univ-lorraine.fr/public/BUPHA_T_2013_GIRARD_CLAIRE.pdf (page consultée le 5 février 2019).

Rémi Leroux, « Votre parfum est-il dangereux? », Protégez-vous, [En ligne], https://www.protegez-vous.ca/Nouvelles/Sante-et-alimentation/parfum-dangereux (page consultée le 5 février 2019). 

Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Les commentaires sont modérés